ARTOS-ENERGIE-bureau-études-thermiques-RT-2012-DPE-Audit-énergétique-77-seine-et-marne

L'Objectif

L’audit énergétique permet, à partir d’une analyse détaillée, d’établir des propositions chiffrées et argumentées de programmes d’économie d’énergie. L’objectif est de donner des éléments concrets au maître d'ouvrage pour décider d’investissements appropriés.
Préalable à l'avant-projet sommaire, à la mission d'ingénierie et à la mise en place d'une comptabilité énergétique, il aide le maître d'ouvrage à décider, en connaissance de cause, chiffres en main, le programme des interventions que nécessitent son bâtiment. Loin d'être une analyse sommaire d'améliorations évidentes, ou un devis de travaux, le diagnostic est une méthode d'étude qui doit être déroulée dans sa totalité et qui se décompose en quatre phases indissociables.

L'Audit Energétique. Dans quel cadre ?

Avec le Plan Grenelle pour les Bâtiments, l’ADEME souhaite inciter les maîtres d'ouvrages et gestionnaires de bâtiments à s’engager sur la voie de l’utilisation rationnelle de l’énergie pour atteindre des niveaux élevés de performance énergétique, en cohérence avec les objectifs « Facteur 4 ».
Pour cela, L’ADEME a mis en place un plan d’action basé notamment sur le soutien aux études d'aide à la décision, comme l’Audit énergétique dans le secteur du bâtiment.
Cette démarche a pour objectif de permettre aux gestionnaires et maîtres d'ouvrages d’identifier les gisements d’économie d’énergie et de mettre en œuvre rapidement des actions de maîtrise des consommations d'énergie rentables économiquement sur le moyen terme. Contactez nous.

Méthodologie. Quatre phases distinctes

Phase 1 : Appréhender le bâtiment - visites sur site.

C’est l’occasion d’une rencontre avec les occupants (personnels, usagers, …), les gestionnaires, les prestataires, les élus et leurs représentants, ….
Un examen précis des bâtiments et de leur environnement avec la prise en compte des données climatiques locales, de l’état du bâti et des installations, des modes d’exploitation et de gestion, des contrats énergie, des consommations facturées…
Des campagnes de mesures peuvent être réalisées si nécessaire (Luminosité, températures, hygrométrie, combustion,….).
Une analyse thermographique peut être réalisée si les conditions climatiques le permettent.

Phase 2 : Exploitation des données - Bilan thermique

C’est la phase de calcul et d’interprétation des données. Elle va mettre en évidence les points forts et les points faibles du bâtiment et permettre d'évaluer son comportement dans le temps.

Phase 3 : Plan d'action et préconisations

Propositions d’actions et de programmes de travaux cohérents, adaptés aux caractéristiques propres à chaque bâtiment étudié et directement exploitables par le maître d'ouvrage. Ces programmes sont présentés sous la forme de « bouquets » de réalisations indissociables, correspondant à un niveau de performance énergétique global après travaux. Chaque programme est chiffré en termes de gain et d'objectif de consommation et d’émission de gaz à effet de serre.

Phase 4 : L'étude économique

A partir des préconisations de travaux, elle permet au maître d’ouvrage d'orienter ses choix de travaux dans les meilleures conditions de coût, de rentabilité et de délai. Elle est accompagnée d'outils de suivi des consommations qui lui permettont d'apprécier les résultats. Les programmes proposés peuvent aller de solutions peux coûteuses et faciles à mettre en oeuvre à des solutions beaucoup plus complexes et demandant de gros investissements. Chaque proposition est chiffrée et argumentée.