ARTOS-ENERGIE-bureau-études-thermiques-RT-2012-DPE-Audit-énergétique-77-seine-et-marne

L'Objectif

Ce diagnostic vise à informer les propriétaires (occupants ou bailleurs), acquéreurs et locataires, usagers et gestionnaires de bâtiments, de la performance énergétique des constructions. L’objectif est aussi de les sensibiliser sur les potentiels d’amélioration de la performance énergétique.

Qu'est-ce qu'un DPE

Le DPE n’est pas à proprement parler une étude énergétique. Il s’agit d’une prestation réglementaire informant de la performance énergétique d’un bâtiment. A ce titre, elle trouve un intérêt dans l’évaluation d’un patrimoine immobilier. La réalisation d’une série de DPE permet de qualifier plusieurs bâtiments selon une même échelle et ainsi d'identifier facilement les bâtiments très consommateurs sur lesquels un audit énergétique serait à prévoir.
Pour les particuliers, le DPE est financé à 45% par le crédit d'impôt "développement durable" lorsqu'il est réalisé hors des obligations légales d’une vente ou d’une mise en location. Sa durée de validité est de 10 ans. Contactez nous.

Un contexte réglementaire

  • Pour les propriétaires occupants ou bailleurs, le DPE est obligatoire depuis le 1er novembre 2006 pour la vente et le 1er juillet 2007 pour la location de logement. A partir du 1er Janvier 2011, le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) doit être affiché dans les annonces immobilières quel que soit leur mode de diffusion.
  • En copropriété, un Diagnostic de Performance Energétique doit être réalisé pour les bâtiments de moins de 50 lots équipés d'une installation collective de chauffage ou de refroidissement, et ce, dans un délai de cinq ans à compter du début 2012. Pour les bâtiments de plus de 50 lots, c’est un audit énergétique qui devra être réalisé.
  • Selon l’article R. 134-4-1 du décret du n°2007-363 du 19 mars 2007, les bâtiments d’une surface hors œuvre nette supérieure à 1000 m² occupés par les services d’une collectivité publique ou les établissements recevant du public de la 1ère à la 4ème catégorie au sens de l’article R.123-19, doivent afficher le Diagnostic de Performance Energétique de manière visible pour le public à proximité de l’entrée principale ou du point d’accueil.

Le DPE. Méthodologie

Un étude standardisée qui vous informe

  • Sur les consommations en énergie finale du logement, de la maison individuelle ou du bâtiment.
  • Sur le coût annuel de ces consommations.
  • Sur les consommations en énergie primaire au travers d’une étiquette énergétique en kWh/m².an.
  • Sur les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) au travers d’une étiquette climat en kg CO2 /m².an.
  • Avec un descriptif du bâti, de l'isolation, des équipements de production de chauffage, d’eau chaude sanitaire et de rafraîchissement.
  • Sur les actions à mettre en œuvre afin de diminuer les consommations par l’amélioration de l’isolation, des équipements de production de chaleur et de rafraîchissement, de la ventilation, etc..

Deux méthodes réglementaires

Afin d’établir un DPE, il convient au diagnostiqueur d’appliquer la réglementation et d’utiliser la méthode appropriée au bâtiment à diagnostiquer : La méthode conventionnelle 3CL ou la méthode dite des consommations réelles.

Une prestation en deux ou trois phases

  • Le recueil des consommations énergétiques sur les trois dernières années d’exploitation (factures de gaz, électricité, fioul, chauffage urbain, etc…).
  • Une visite sur site permettant d’établir un descriptif du bâti (gros œuvre, toiture, plancher bas, isolation, menuiserie) et des équipements de chauffage, production d’ECS et rafraichissement. La visite inclus des opérations de métrage en cas d’application de la méthode conventionnelle 3CL.
  • La rédaction du rapport.